FANDOM


D012Logo                                                                                           


Cloud Dissidiaicone2
"Décidément, tu ne comprends rien."
Cette page doit être reconstruite.
Vous pouvez nous aider à l’améliorer.
Lisez le Manuel de Style pour apprendre à mettre en forme un article.
PoromIVAY PSP
"Cécil... Ancien... et tous mes amis... je vous en prie, prêtez-nous votre force !"
Cet article manque de presque tout.
Vous pouvez nous aider à compléter cet article en l’améliorant.
Dissidia 012 Final Fantasy
Logo-d012
ディシディアデュオデシムファイナルファンタジー
Dishidia Dyuodeshimu Fainaru Fantajī
Informations
Développeur(s) Square Enix
Éditeur(s) Square Enix
Date de sortie Flag of Japan 3 mars 2011

Flag of the United States/Flag of Canada 22 mars 2011
European flag 25 mars 2011

Genre Jeu de Rôle
Mode de Jeu Solo
Plateforme(s) PlayStation Portable


Dissidia 012 Final Fantasy est un jeu vidéo de combat développé par Square Enix. Jouable sur PlayStation Portable (ainsi que sur PlayStation Vita grâce à la rétrocompatibilité), cet opus relate le conflit opposant les guerriers de Cosmos et de Chaos avant le début de Dissidia Final Fantasy. Le jeu est sorti le 3 mars 2011 au Japon et le 25 mars 2011 en Europe.

Personnages

Tous les personnages jouables dans Dissidia Final Fantasy sont de retour dans Dissidia 012.

Huit nouveaux combattants jouables viennent s'ajouter à la liste des précédents :

Histoire

Prologue

Le conflit divin entre l'Harmonie et la Discorde fait rage, avec le destin du monde enjeu. Se battent pour protéger des âmes courageuses invoquées dans cet unique dessein.

Ce sont des champions, taillés dans un autre étoffe que celle qui constitue la toile de notre monde.

Ces guerriers venus de loin ne sont bons qu'à obéir, enchaînant combat après combat sans trêve ni répit, aux dieux qui les ont invoqués.

Se rattachant à ce qu'il reste de leurs souvenirs épars, ils se battent pour mettre un terme au conflit et pour se donner une chance de rentrer chez eux, dans ces mondes qu'ils connaissaient autrefois.

Ce qu'ils ignorent, c'est qu'ils combattent en vain. Cette guerre est sempiternelle et leur destin est de s'y assujettir à jamais, jusqu'à ce que, finalement, leur force déclinante finisse par céder.