FANDOM


Final Fantasy IX                                                                                           


PoromIVAY PSP
"Cécil... Ancien... et tous mes amis... je vous en prie, prêtez-nous votre force !"
Cet article manque d'informations sur les combats.
Vous pouvez nous aider à compléter cet article en l’améliorant.


Amarant Coral character
Tarask Coral
Informations
Portraits Tarask menu
Nom japonais サラマンダー・コーラル
Romaji Saramandā Kōraru
Nom anglais Amarant Coral
Rôle Protagoniste
Race
Age 26 ans
Voix japonaise
Voix anglaise
Voix française


« Orgueil : Mon désir ? Mes capacités ? Veux-tu que je te les montre à l'instant ? »
—Devise de Tarask

Tarask Coral (Salamander Coral dans la version japonaise, Amarant Coral dans la version anglaise et Mahagon Coral dans la version allemande) est un personnage jouable et protagoniste du jeu Final Fantasy IX. Parfois surnommé Le Rouge pour ses cheveux, il est très mystérieux et en dit peu sur lui-même. Bien qu'il n'aime pas d'ordinaire les groupes, il accepte de rejoindre celui de Djidane Tribal, fasciné par celui-ci.

Apparence et personnalitéModifier

Tarask apparaît dans le jeu comme un homme très grand avec des cheveux et une barbe rouge, et une peau bleutée. Il s'habille avec une veste, un pantalon et des bandes sur les poignets verts, des bandes rouges sur ses bras et des bottes marron-rouges.

S'il est orgueilleux et se bat avec honneur, Tarask est un homme quelque peu naïf et chaque action de Djidane l'étonne, et c'est dans le but de mieux le comprendre qu'il a décidé de le suivre.

HistoireModifier

On ne sait que peu de choses sur le passé de Tarask Coral si ce n'est qu'il a été garde de Tréno il fut un temps. Un jour, Djidane a volé quelque chose de son poste, et s'est arrangé pour le faire passer pour coupable, faisant de Tarask un hors-la-loi recherché. Celui-ci est intrigué par Djidane et par son comportement de voleur.

Tarask est vu au début comme un invité de la Reine Brahne. Il aurait été engagé ainsi qu'une jeune femme nommée Lani pour voler le pendentif de Grenat di Alexandros XVII et tuer Bibi Orunitia. Il demande à la reine l'autorisation de tuer Djidane en même temps, et celle-ci lui répond qu'il peut, après avoir remplit sa part du contrat.

On le revoit plus tard dans le jeu à la Madahine Salee où Lani tient Eiko Carol en otage pour récupérer le pendentif de Grenat. Tarask l'arrête, n'approuvant pas la méthode de la prise d'otage, l'injure et lui ordonne de partir. Puis il défie Djidane et perd le combat, et reste confus devant la miséricorde de Djidane. Le lendemain, Il retourne au village, curieux de connaître le secret de la puissance de Djidanne, et commence à le suivre, Celui-ci l'ayant autorisé à rejoindre le groupe. Ils ont un certain nombre de disputes sur la route, notamment durant le combat entre Kuja et la reine Brahne.

À Alexandria, Il rencontre Freyja Crescent et la défie en duel. Les gardes les arrêtent et blâmé pour avoir laissé ses compagnons se battre dans la ville. Tarask accompagne Freyja, Djidane et Bibi au château où ils rencontrent Eiko et demande à voir Grenat, à présent reine.

Tarask retourne à Tréno, pour réfléchir sur les évènements qui ce sont déroulés dans cette ville au par avant. C'est devant la maison pour laquelle il servait de garde qu'il explique tout de son passé et de sa rencontre avec Djidane à Freyja, pour qui il semble avoir développé un certain respect, au grand amusement de celle-ci.

Mais Alexandria est attaquée par Kuja ayant invoqué le Bahamut. Djidane et Eiko rassemblent Freyja, Bibi et Tarask pour retourner à Alexandria sur le Hilda Garde II, avec Cid Fabul IX. Sur le chemin, Eiko reçois un mystérieux message lui demandant de sauter du vaisseau pour retrouver Grenat.

Tarask fait partie de ceux qui ont vu l'invocation d'Alexander pour tuer Bahamut. Il part avec Djidane et le reste du groupe retrouver Eiko et Grenat sur la tour, et il s'enfuit de la tour avec eux à temps pour voir l'Invincible s'écraser sur la ville.

Le groupe voyage vers Lindblum, espérant se reposer, et Tarask suit Djidane partout où il va durant tout le trajet. Lorsqu'ils vont au château d'Ipsen pour trouver un chemin vers Terra, le monde d'origine de Kuja, Tarask décide de trouver seul les indices permettant de trouver leur chemin, pour prouver que le travail en solo est meilleur que le travail d'équipe. Il bat Djidane, et les indices s'avèrent être les quatre miroirs indiquant les positions des sanctuaires.

Cependant, il tombe dans un piège sur le chemin, obligeant Djidane à retourner dans le château pour le sauver. Tarask décide enfin à accepter Djidane comme un allié et non comme un potentiel ennemi. Il va aux quatre sanctuaires avec Freyja pour aider à briser les sceaux de Terra. Il accompagne Djidane à Terra avec les autres membres du groupe, l'aide à sortir de son hébétement lorsque Garland tente de lui voler son âme et l'accompagne jusqu’à ce que Kuja et ses alliés soient vaincus.

Durant la scène de fin, on peut voir Tarask marcher seul sur le pont de Tréno à il retrouve Lani, et les deux vont à Alexandria pour voir les Tantalas jouer Je veux être ton oisillon.

Thème musicalModifier

Tarask a un thème musical éponyme, joué durant la scène où il questionne Djidane sur ses manières étranges.

ÉtymologieModifier

Le nom de Tarask vient probablement de la Tarasque, sorte de dragon du folklore provençal. Cette géante créature est souvent représentée dans des tons rouges ou orangés ; or, Tarask est un individu de grande taille à la chevelure rouge vif.

En anglais, il se nomme Amarant, en référence à l'amarante, fleur rouge vif, de même couleur que ses cheveux.

Son nom japonnais, Salamander vient de la salamandre, lézard de feu, référence à sa chevelure flamboyante.

Mahagon, son nom allemand, peut être dérivé du mot mahogany, Acajou en anglais, bois de couleur brun-rouge (comme les cheveux de ce personnage).


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard